En lisant vos nombreux messages, je sens que vous êtes impatients de tenter les recettes de mon Dîner presque parfait! Je suis contente que vous ayez envie de les tester malgré les remarques de mes concurrents… :-) Je vous rassure, réalisées dans des conditions normales, elles sont faciles à faire et, à part les chamallows qui déclenchent des avis tranchés, elles plaisent à la plupart des gens.
Image 14bis 1024x593 Un diner presque parfait #2   Les mises en bouche   Les gourmandises des angesCommençons donc ce « Festin des Anges » par les mises en bouche intitulées « Les Gourmandises des Anges ». Il était composé de Chamallows à la mimolette, de Verrines de mousse de betteraves et de Pop-corn salé au paprika et au Comté. En temps normal, les chamallows et les verrines de betteraves se préparent de préférence la veille.

Image 151 1024x469 Un diner presque parfait #2   Les mises en bouche   Les gourmandises des angesJe m’excuse d’avance pour les photos, je n’ai malheureusement pas pu les prendre pendant le dîner, même si ça me froisse énormément et que je ne mets jamais une recette sans une belle photo, il faudra se contenter de captures d’écran pour cette fois…
.

Chamallows à la mimolette

Image 11 Un diner presque parfait #2   Les mises en bouche   Les gourmandises des anges

Recette issue du livre Finger Food de Thomas Clouet publié chez Hachette

Temps de préparation: 20mn
Temps de cuisson: 3mn
Temps de repos: 30mn puis 4h au réfrigérateur

Pour 50 pièces

- 200gr de mimolette extra-vieille
– 40cl de lait entier
– 3gr d’agar-agar
– 3 feuilles de gélatine
– 2 blancs d’œufs
– poivre, sel

Râper la mimolette. Faire chauffer le lait avec 80gr de mimolette et l’agar-agar. Laisser bouillir 1mn.

Passer le lait aromatisé au travers d’une fine passoire et laisser le liquide refroidir. Lorsque vous pouvez le toucher sans vous brûler, ajouter les feuilles de gélatine préalablement trempées quelques minutes dans l’eau froide.

Poivrer à votre goût. Laisser reposer jusqu’à ce que le mélange commence à prendre.

Monter les blancs en neige avec un peu de sel et les incorporer immédiatement au lait au fromage (ne pas s’inquiéter si vous cassez les blancs, il restera toujours des bulles d’air dans la préparation).

Tapisser le plat à gratin de film étirable en le laissant dépasser au delà des bords. Verser la mousse et laisser prendre au réfrigérateur 4h. Lorsque la préparation est bien ferme, retourner le plat en tirant sur le film afin qu’il se décolle du plat. Découper des cubes et les rouler dans le reste de mimolette râpée.

Pour répondre à ceux qui s’en inquiètent, il est possible comme je l’ai fait lors de mon dîner de n’utiliser que de la gélatine ou que de l’agar-agar. Dans ce cas, doubler les quantités de l’un ou de l’autre en retenant une chose: l’agar-agar se met avant de faire chauffer le lait alors que la gélatine se met après, hors du feu et doit préalablement avoir été trempée dans de l’eau froide et essorée. Ce qui est par contre indispensable est d’utiliser du lait entier et non demi-écrémé.
.

 

Verrines de mousse de betterave

DDSC 0196bis 1024x936 Un diner presque parfait #2   Les mises en bouche   Les gourmandises des anges’après une recette de Béa

Temps de préparation: 15mn
Temps de repos au frais: 1h

Pour 6 verrines

- 1 betterave cuite de 250gr
– 8 cuillères à soupe de crème fraîche entière
– le jus d’1/2 citron vert
– vinaigre balsamique
– cerneaux de noix concassés
– sel, poivre, ail en poudre

Dans un saladier faire monter la crème fraîche très froide en chantilly avec une pincée de sel et de poivre puis réserver au frais.

Couper la betterave en morceaux grossiers puis la mettre dans le mixeur. Mixer finement jusqu’à l’obtention d’une purée épaisse. Ajouter une pointe d’ail en poudre et le jus d’1/2 citron vert. Saler, poivrer. Mélanger à nouveau quelques secondes.

Repartir les 2/3 de la purée de betteraves dans le fond des verrines.

Au 1/3 de la purée de betteraves restant, ajouter un 1/3 de la chantilly et mélanger délicatement. Ajouter ce mélange dans les verrines pour former la deuxième strate.

Ajouter ensuite les 2/3 de chantilly restant dans les verrines pour former la troisième strate. Réserver au frais au moins 1h.

Au moment de servir, verser 2 gouttes de vinaigre balsamique sur chaque verrine et parsemer les verrines de noix concassées.

Les mousses de betterave étaient une recette que je maîtrisais bien pour l’avoir réalisée plusieurs fois d’après une recette de Béa. Pendant mon Dîner, j’ai malheureusement oublié le vinaigre balsamique qui rehausse bien le goût de la betterave. Sinon on peut comme sur la photo remplacer le vinaigre par de la pomme granny-smith râpée.
.

Pop corn paprika – comté

Image 13bis Un diner presque parfait #2   Les mises en bouche   Les gourmandises des anges

Pour 4 personnes

Temps de préparation : 10mn
Temps de cuisson : 5mn

- 75gr de maïs à pop corn
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
– 50gr de beurre
– 3 cuillères à soupe de comté râpé

Mélange d’épices :
– 2 cuillères à soupe de paprika
– ½ cuillères à café de sel
– ½ cuillère à café de sucre
– 3 tours de moulin à poivre

Mixer le mélange d’épices. Faire fondre le beurre dans un bol.

Faire chauffer l’huile dans sauteuse, lorsqu’elle est chaude, ajouter le maïs et couvrir. Lorsque les grains de maïs commencent à éclater, secouer fréquemment la casserole pour que les grains du fond ne brûlent pas. Retirer la sauteuse du feu lorsque les bruits d’éclats s’espacent puis laisser refroidir quelques instants avant de retirer le couvercle.

Mettre le pop corn dans un grand saladier, verser le beurre fondu, les épices et le comté râpé, bien mélanger. Répartir dans plusieurs bols et déguster.

facebook Un diner presque parfait #2   Les mises en bouche   Les gourmandises des angestwitter Un diner presque parfait #2   Les mises en bouche   Les gourmandises des angesplusone Un diner presque parfait #2   Les mises en bouche   Les gourmandises des angespinterest Un diner presque parfait #2   Les mises en bouche   Les gourmandises des angesemail Un diner presque parfait #2   Les mises en bouche   Les gourmandises des anges