Bon allez, bientôt le 2ème dimanche de l’Avent, il est temps de commencer les Ateliers de Noël. Cette année j’ai commencé par les confiseries. Tout d’abord une de mes confiseries préférées, les « Calissons » qui sont des incontournables de Noël en Provence et font souvent parti des 13 desserts. Les Calisson font l’objet d’un défi avec Sophie, on a décidé qu’on avait 1 an pour devenir des pros des calisson afin de faire une démonstration au Salon du Blog Culinaire 2012. J’ai donc investi dans des feuilles de papier azyme et du melon confit, j’ai cherché des emporte-pièces calissons que j’ai finalement trouvé mais pas reçu à temps pour cette fois et j’ai commencé ma chasse aux recettes.

Voici donc ma première tentative avec une recette de Cakes in the City, un peu modifiée car n’ayant pas de confiture d’abricots, je l’ai remplacé par du Yujacha de Coréacolor (sorte de confiture faites à base de fruits marinés au miel au parfum d’orange amère et de citron) ce qui a donné un goût vraiment différent aux calissons. Verdict, vraiment pas mal, pour une première, j’étais assez contente du résultat, ils étaient très beaux et très bons. La prochaine fois j’aimerais juste qu’ils soient un poil moins sucré et plus acidulés. A part la galère du papier azyme, c’est plutôt simple à faire et ça fait vraiment son petit effet. Pour faire simple, si vous utilisez un emporte-pièce cela signifie couper préalablement la feuille de pain azyme avec un couteau en longeant les contours de l’emporte pièce à chaque fois (autant dire un enfer); donc la feuille de pain azyme qui fait vrai calissons, c’est bien mais seulement si comme moi vous n’avez pas d’emporte-pièces ovales et que vous découpez donc vos calissons en losange. Alors prêts pour des calissons-maisons?

IMGP2198 1024x680 Atelier de Noël #1   Calissons 1.0Calissons 1.0

IMGP2206 1024x845 Atelier de Noël #1   Calissons 1.0

Temps de préparation: 20mn (+20mn avec la feuille de pain azyme et les emporte-pièces)
Temps de repos: 2h + 6h (ou 15mn à 60° au four)

Pour 50 calissons
– 150g de melon confit (sans colorant)
– 50g de confiture d’abricot (ou marmelade d’orange ou Yujacha)
– 300g de poudre d’amande fraîchement moulue
– 200g de sucre glace
– 2 cuillères à café d’eau de fleur d’oranger
– 2 ou 3 gouttes d’extrait d’amande amère (seulement si on aime)
- 1 ou 2 feuilles de pain azyme fines (facultatif)

Glaçage royal:
– 150g de sucre glace
– 1 blanc d’œuf (35g)
– colorant alimentaire (facultatif)

Mixer finement le melon confit et la confiture d’abricot. Ajouter l’eau de fleur d’oranger, l’amande amère (facultatif), la poudre d’amande et le sucre glace. Mélanger jusqu’à ce que la pâte forme une boule.

Mettre la pâte d’amande entre deux feuilles de papier sulfurisé et l’abaisser à 1 centimètre d’épaisseur avec un rouleau à pâtisserie. Retirer la feuille du dessus et laisser sécher la pâte pendant 2 heures au moins. Si vous voulez mettre une feuille de pain azyme, après avoir retiré la feuille de papier sulfurisé du dessus de la pâte d’amande, la remplacer par la feuille de pain azyme et appuyer doucement pour la faire adhérer.

Former les calissons à l’aide d’un « emporte-pièces à calissons » ou, si vous n’en avez pas, les découper en losange à l’aide d’un couteau pointu. Recommencer jusqu’à épuisement de la pâte en trempant fréquemment votre découpoir ou votre couteau dans un bol d’eau tiède, ce qui lui évitera de devenir collant et assurera une découpe parfaite jusqu’au bout.

Si vous avez mis une feuille de pain azyme, poser votre emporte-pièce sur la feuille de pain azyme. A l’aide d’un petit couteau bien aiguisé découper l’épaisseur de pain azyme en longeant l’intérieur de l’emporte pièce avant d’enfoncer votre emporte-pièce ou découper directement les losanges avec votre couteau presque à la verticale pour ne pas écraser la feuille de pain azyme.

Récupérer les chutes de pâte d’amande et recommencer jusqu’à épuisement.

Déposer les calissons (face pain azyme sur la plaque le cas échéant) sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé saupoudré (sans excès) de sucre glace.

Préparer le glaçage: Monter le blanc d’œuf en neige serrée puis ajouter le sucre glace et battre à nouveau jusqu’à ce le mélange soit lisse et brillant et nappe la maryse. Ajouter éventuellement une pointe de colorant en poudre ou liquide.

Tremper le dessus de chaque calisson dans le glaçage, égoutter et reposer sur le papier sulfurisé. Le glaçage va se lisser tout seul. Laisser sécher quelques heures dans un endroit sec et tempéré ou dessécher au four à 60° pendant 15 min.

IMGP22091 1024x698 Atelier de Noël #1   Calissons 1.0

facebook Atelier de Noël #1   Calissons 1.0twitter Atelier de Noël #1   Calissons 1.0plusone Atelier de Noël #1   Calissons 1.0pinterest Atelier de Noël #1   Calissons 1.0email Atelier de Noël #1   Calissons 1.0